Exposition : « Au fil des mots »

Créations en papier de plantes

 

L’exposition a été conçue et réalisée par Aïdée Bernard.

Elle est le résultat d’une démarche et d’une conception artistique personnelle de l’auteur :

Artiste plasticienne, Aïdée Bernard réalise avec les fibres végétales des costumes d’art porté, sculptures diaphanes et livre-objets où le papier devient mode d’expression à part entière, fibre-signe, mot-filigrane, matière-peau.

Toutes les celluloses obtenues pour réaliser ses œuvres, sont extraites de plantes cueillies et extraites en lessive de soude, selon une technique chinoise ancestrale de fabrication du papier.

Les teintes sont naturelles selon les tanins contenus dans les plantes ou obtenues par teintures végétales à l’indigo, au curcuma ou à la garance.

L’exposition propose de découvrir le papier de plantes locales (iris, micocoulier, prêle, folle avoine, hêtre, chataîgner, érable, peuplier, …) à travers des créations poétiques. Une lecture personnelle d’un monde sensible où la légèreté et la lumière dévoilent l’intimité des écrits délicatement lié à la trace graphique des fibres végétales.

Composition :


* Une dizaine d’œuvres, livre-objets et installations en papier de plantes avec éclairage :

« la jupe de correspondance », « les voiles de dentelles végétales », le « livre-mer », le « livre-sillage», la « subway dress », « Tiens, il pleut! », «Lien», «kakemon’eau», « Ouvrir le livre », « Elles », « Dans son ventre », « Dévoilement horizontal, dévoilement vertical », « statut d’eau pure » …
(titres indicatifs, les pièces disponibles peuvent changer).

* 2 kakemonos présentent :

– l’historique et la technique de fabrication du papier de plantes.

– la démarche créative de l’artiste.

* Un échantillonnage de différents papiers associés à la photo de la plante utilisée : roseau, yucca, herbe de la pampa, lierre, prêle, micocoulier, folle avoine, ginkgo.

*Des échantillons tactiles.


Emplacement :

Suspension par fil de pêche, accroche au mur, nécessitant le prêt d’un escabeau permettant d’atteindre le plafond. Éclairage de certaines œuvres fournit. Surface nécessaire entre 60 et 200m2, selon étalement des œuvres, possibilité pour certaines œuvres d’être sous vitrine.


Transport, installation et décrochage de l’exposition par l’artiste.
2 jours d’installation, 1 journée pour le décrochage.

DEVIS SUR SIMPLE DEMANDE

Options :


intervention de l’artiste pour :
– une conférence sur les plantes à papier (pour tout public)

– un atelier de création de papier (à partir de 5 ans)

Œuvres papier d'Aïdée Bernard

Dossier artistique